Aladdin sur Megadrive

test-Aladdin-megadrive

Développé et édité par Virgin Interactive sur Mega Drive, sorti en France en 1993, Aladdin est un jeu de plate-forme jouable en solo pour les plus de 3 ans. Il a été conçu en s’inspirant à différentes séquences de l’animation de Disney. La présence de tous les personnages du film sera notable comme le génie et le déroulement de l’histoire est le même. Le joueur devra s’aventurer aux fameux sables brûlants de Moyen Orient et de suivre Aladdin dans les rues d’Agrabah jusqu’aux couloirs du palais du roi, puis de traverser dans la caverne aux merveilles.

Présentation du jeu Aladdin

Dans ce jeu vidéo, le joueur incarnera un personnage qui peut réaliser des sauts, lancer des pommes (effectif limité) ou faire des coups d’épée. A un certain niveau, le jeu propose de piloter le tapis volant. Différentes versions du jeu sont également apparues à l’époque telles que Nintendo, Amiga 1200, Game Gear, Master System etc. Mais Mega drive a permis de profiter de toutes les performances de la console. Mis à part les bonnes adaptations, l’ambiance, le graphisme et l’animation sont de qualité et extraordinaires. Le jeu présente des décors époustouflants et des petites scènes hilarantes. Aussi bien amusant qu’agréable, Aladdin est vraiment un jeu culte. La bande-son n’en vaut pas moins et elle est divertissante. Même si la version Megadrive a été réalisée sur de courte durée, la conception rend réellement hommage au conte de milles et une nuit. Le Génie est également dans le menu pour rapporter des bonus.

Aladdin-Disney-test

Avis sur le jeu

Sésame, ouvres-toi ! Ce n’est pas un rêve. Aladdin sur MegaDrive conduit les joueurs dans un monde féérique des contes et légendes. C’est une bonne distraction car le jeu est très ludique et culte. Mis à part la belle adaptation du film, son côté interactif du dessin animé est extraordinaire. De plus, la qualité de ses graphismes avec MD est inégalable. Le concepteur a su bien intégrer les nouvelles technologies de l’époque. Les animations sont super fluides, les effets sont dupants. La mise en scène dans une dizaine de niveaux d’action est parfaitement riche et dynamique. Petits et grands y vont trouver leur compte. Aladdin progresse dans des environnements diversifiés, en utilisant son épée et des pommes. Il peut faire des acrobaties. C’est tellement divertissant, le jeu est empli de touches d’humour. Une fois qu’on arrive à la course au tapis volant, tâchez de bien se souvenir des difficultés du niveau afin de pouvoir en sortir. Faites attention pour la lampe car si Aladdin se retrouve enfermé dans la caverne, il ne faut pas compter sur l’incroyable génie de la lampe magique. Vous êtes perdu ! Par ailleurs, il y a également des points faibles du jeu. L’aventure n’est pas très diversifiée. De plus, du côté des boss, la série de difficulté est insuffisante. Le combat avant la phase finale manque aussi de sel. Mais cela n’empêche qu’Aladdin est un jeu très réussi, avec un potentiel de jouabilité tout en respectant de manière parfaite le scénario originale.

Ces vieux designs me rappellent le jeu Tekken 3, par la.

Categories: Gaming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *