Test du jeu Dragnon Quest X

test-dragon-quest-x

Dragon Quest X est le dixième épisode de la série de jeu Dragon Quest, édité par Square Enix. Il est du genre MMORPG. Une première version était déjà sortie sur Wii en 2012. Au courant de cette année 2017, Dragon Quest X se retrouva sur PS4 et Nintendo Switch. Il séduit les fans de RPG japonais par son scénario riche, son accessibilité et le respect de son aïeul.

Dragon Quest X : doté d’un vrai scénario

Au début du jeu, on se retrouve dans le village d’Etene où vivent en paix le personnage incarné par le joueur et sa fratrie. Mais l’arrivé du Seigneur de l’enfer, Nelgel, la vie du village a basculé. Le joueur se voit transporter dans un sanctuaire et fusionner dans le corps d’un membre des 5 tribus inhumains. Il part ensuite à la recherche de 6 emblèmes parmi 10 dans le nouveau monde appelé Astortia dans le but d’atteindre le repaire de Nelgel. L’aventure du joueur débute alors à ce moment.

Au fur et à mesure du jeu, on va prendre en main un vaisseau sacré appelé Arche des Cieux et voyagé 500 ans dans le passé. Avant d’atteindre Nelgel, le boss principal, il faut se battre contre Razban, un démon allié du Seigneur de l’enfer. Après l’avoir battu, il est temps de retrouver l’ultime adversaire. Pour y arriver, on doit se lier avec un jeune garçon qui connait le secret de l’Arche. Battre Nelgel, n’est pas chose facile. Mais les plus aguerris peuvent y arriver.

Pour terminer chaque mission le joueur doit surmonter des conflits variés ramenant à une trame plus importante. On ne se lasse jamais de l’aventure du début jusqu’à la fin. En prime, chaque semaine l’histoire est complétée par de nouvelles aventures toutes aussi palpitantes que les précédentes.

dragon-quest-x

Le système de jeu

En tant que MMORPG, Dragon Quest X permet de choisir entre 6 races dont les humains, les orges, les elfes, les nains, les pukuripos et les wedis. Astortia est réparti en 5 continents pour les accueillir. Après avoir choisit sa faction on peut maintenant opter pour un métier parmi un guerrier, mage, prêtre, artiste marital, troubadour ou bien voleur.

Tout au long du jeu, des équipes de plusieurs joueurs en ligne peuvent se former. Mais en principe, jouer à Dragon Quest X c’est vivre sa propre aventure selon sa vocation et sa race. Cela n’empêche pas le personnage d’aider les autres à battre ensemble un ennemi féroce. Ce dixième épisode de Dragon Quest est donc un MMORPG qui se joue parfaitement en solo. Un joueur a la possibilité de recruter jusqu’à 3 mercenaires pour l’aider dans chaque aventure.

Pour terminer, le jeu a su respecté le thème de la série Dragon Quest et a fait un transfert réussi vers le MMORPG. Le graphisme, la musique et la mécanique du jeu restent simples comme dans les précédentes œuvres mais entièrement efficaces. Toute l’ambiance du jeu se vit si bien en solo qu’en multi en ligne.

Categories: Gaming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *