Mon avis sur la série iZombie

izombie-avis-serie

Après la série plan plan comme elle, j’ai regarde iZombie. Cette série à la fois montrant des scènes dramatiques et d’épouvante-horreur est joué par Rose McIver et Malcolm Goodwin. Le scénario basé sur les zombies, est créé par Rob Thomas et Diane Ruggiero se divise en 2 saisons bientôt 3. La série fera plaisir à tous ceux qui aiment l’histoire des morts-vivants sur un fond apocalyptique zombie. Après avoir succombé aux beaux yeux rouges du diable, iZombie me paraissait comme une évidence.

Présentation de la série iZombie

Olivia Luz, appelé Liv par les intimes, est une jeune étudiante en médecine. Elle veut embrasser la carrière de chirurgienne. Le changement dans sa vie s’opère le jour où elle va à une soirée, où des zombies sortis d’on ne sait pas où, ont envahis la soirée. Un d’eux l’a griffé. Le jour suivant cette invasion, dans son nouvel état de mort-vivante, elle doit bouffer des cerveaux pour garder la figure d’un être humain. Ses cheveux sont devenus blancs et son teint livide tandis que le cours de sa vie prend un autre sens. En abandonnant son ambition de devenir chirurgienne, elle préfère travailler comme médecin légiste dans une morgue. Cette occupation lui permet d’accéder à des cerveaux sans être obligé de tuer quelqu’un. Ses amis et sa famille ne l’ont pas compris, et trouvent la pâleur de son teint inquiétant. Elle a également rompu avec son fiancé. Son nouveau patron seul, peut le comprendre, car en découvrant ses secrets, il a promis de l’aider à trouver une solution. Par ailleurs, Liz a fait une découverte, qu’en mangeant les cerveaux des personnes décédées, la personnalité et les souvenirs de ces personnes la submergent. De ce fait, elle a des visions, qui lui donnent le pouvoir d’éclairer le détective Clive Babinaux dans ses enquêtes. Cette capacité de médium l’aide à résoudre des affaires de meurtre tout en donnant un certain sens à sa vie.

izombie-serie-avis

Critique de la série iZombie

En deux saisons, le réalisateur de la série fait de son mieux pour produire un film qui montre moins de scénarios sombres et cruels que ce qu’il peut faire. Évidemment, il y a une petite dose de kitsch dans Izombie, mais le film fait également dans l’utilisation abusive de photoshop quand Rose Mclver mange les tripes. En outre, l’intrigue un peu branlante d’une Liz qui se souvient du ressenti de la personne qui a été assassinée en se bouffant de son cerveau ne tient pas réellement debout. Si elle parvient à avoir ces visions qui lui aident à identifier le tueur dans l’enquête, pourquoi ne voit-elle pas dans une vision l’assassin quand il est en train de tuer la personne ? Mais évidemment pour une série avec les zombies, cette question n’est pas pertinente, car le thème lui-même n’est pas réaliste. Aussi, même si les enquêtes de la police n’ont rien de convaincantes, ce point négatif est compensé par la complexité de ses protagonistes et ses rebondissements. En effet, avec les tourments de l’ex de Liv, le zombie qui cherche à faire un trafic de cerveau illicite, la colocataire qui ne comprend rien de la personnalité bizarre de son amie, les épisodes ne sont pas de tout repos. Si le genre « zombiesque » est votre favori, cette série est votre tasse de thé.

Categories: Série

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *